Martrin

Historiquement, Martrin était une ancienne Commanderie des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. De nombreux bâtiments, certains actuellement habités, en témoignent.

A découvrir

  • La tour hospitalière et le tombeau du commandeur, ouvert sur demande à la mairie. La tour-clocher bâtie en 1392 servait de refuge à la population en temps de guerre. Elle jouxte l'église plus récente qui renferme dans une de ses chapelles le tombeau de l'un des Commandeurs de l'ordre (Penaveyre de Sales 15ème).
  • La visite libre du village, détaillée par des panneaux d’interprétation sur le patrimoine, circuit sur demande à la mairie.

Et aussi

  • Le village pittoresque du Cayla et ses rues caladées.

Expérience à vivre

Gourmand ? Alors ne repartez pas avant d’avoir goûté la célèbre spécialité de Martrin : la fouace. Une spécialité qui se glisse entre le pain et la brioche en forme de couronne, délicieuse avec le café.